Quelles sont les dernières règles à respecter en matière de rédaction SEO ?

La rédaction SEO consiste à écrire des textes optimisés pour profiter d’un meilleur classement sur les pages de résultats des moteurs de recherche. Elle s’impose comme un levier indispensable pour gagner en visibilité, trouver de nouveaux clients et augmenter ses ventes. La rédaction SEO est régie par de fortes contraintes qui évoluent en permanence. Quelles sont les dernières règles à respecter pour obtenir un bon référencement de ses contenus ?

Une stratégie de lien doit être mise en place dans vos contenus SEO

La rédaction SEO évolue au fur et à mesure que les moteurs de recherche se perfectionnent. Ceux-ci ont renforcé leurs critères de référencement ces dernières années en introduisant de nouvelles exigences. Ceci a rendu caduques bon nombre de pratiques autrefois efficaces. Désormais, la rédaction SEO ne se résume plus à l’ajout de mots clés pour séduire les robots d’indexation des moteurs de recherche. Le bourrage de mots clés est, en effet, sanctionné par Google à présent.

A lire également : Les bénéfices de l'automatisation dans la mise en place d'un tremplin numérique SEO

Pour améliorer naturellement le classement de votre site web dans les SERP, vous devez activer d’autres leviers. Parmi eux, la stratégie basée sur les liens gagne en popularité et en importance. Le maillage interne de vos articles consiste à lier les pages de votre site entre elles par des liens hypertextes. Le but est de partager la popularité d’une page avec d’autres qui sont moins visibles. En utilisant des liens internes à positionner sur des ancres pertinentes, vous encouragez les internautes et les moteurs de recherche à s’intéresser aux anciens articles présents sur votre site.

Le netlinking est indispensable pour obtenir un meilleur référencement naturel. De l’avis de plusieurs experts, il est le levier le plus efficace pour améliorer la position d’un site de manière naturelle. Les liens externes (netlinking) augmentent la popularité de votre site qui fait partie des critères que regardent les moteurs de recherche pour vous positionner. Plus vous avez de liens qui pointent vers une page de votre site, plus celle-ci devient populaire. Google considère la popularité d’un site pour estimer sa qualité.

Lire également : Les signaux sociaux et leur impact sur la création de liens pour votre site

rédaction SEO référencement mots clés règles respecter stratégie liens netlinking contenu

La lecture de votre contenu doit être facile

La facilité de lecture de votre contenu est une autre règle à respecter pour gagner des places dans les résultats des moteurs de recherche. L’internaute qui visite votre site doit pouvoir comprendre rapidement le message que vous délivrez. À cet effet, il convient de travailler correctement la structuration de votre texte. Votre contenu doit être bien aéré, cohérent pour donner envie de vous lire.

Décomposez votre contenu à l’aide d’en-têtes et de sous-titres. Vous devez utiliser les balises Hn pour structurer le plan de votre texte. Assurez-vous de créer une cohérence entre les balises H1, H2, H3, etc. Chaque sous-titre doit permettre de répondre à la question principale du sujet. En plus de ces balises, intégrez des listes à puces dans votre texte. Celles-ci facilitent la lecture de l’article à condition d’être pertinentes et intégrées au bon endroit. Évitez des listes à puces trop longues.

L’intégration de visuels est par ailleurs un point à ne pas négliger. Les photos permettent au lecteur de comprendre le message de votre contenu plus facilement. Ajoutez des images de qualité dans votre texte pour illustrer vos propos et permettre aux internautes de mieux vous suivre. N’oubliez pas de décrire chaque photo grâce à la balise ALT pour en faciliter la lecture aux robots d’indexation.

Attention à la suroptimisation !

Si l’optimisation est nécessaire pour qu’un contenu soit visible sur le web, la suroptimisation est quant à elle à éviter. On trouve plusieurs outils de rédaction sémantique qui permettent de travailler un texte en fonction de mots clés :

  • YourTextGuru,
  • 1.fr,
  • SEOQuantum, etc.

En utilisant ces outils, vous êtes tenté d’ajouter un maximum de mots clés dans votre texte pour atteindre un meilleur taux d’optimisation. Toutefois, vous devez faire attention à ne pas tomber dans le piège de la suroptimisation. Restez objectif lorsque vous insérez des termes dans votre contenu SEO. Demandez-vous souvent si les mots que vous intégrez s’accordent avec la thématique abordée.

Variez également votre vocabulaire. Utiliser les mêmes termes souvent vous permet d’augmenter le taux d’optimisation. Néanmoins, votre texte perd en qualité. En diversifiant les mots que vous exploitez, vous évitez de faire du bourrage. Votre article est plus fluide et agréable. L’internaute prend du plaisir à vous lire. Si vous intégrez les mêmes mots pour améliorer l’optimisation, le visiteur peut vite quitter votre site si le texte est indigeste.

Enfin, ne forcez pas l’optimisation de vos articles SEO. Ceci peut conduire à la suroptimisation qui est mauvaise pour le référencement naturel. En respectant l’ensemble de ces règles de la rédaction SEO, vous parviendrez à améliorer votre classement sur les moteurs de recherche. N’hésitez pas à travailler avec une agence pour définir une stratégie efficace.

ARTICLES LIÉS